Sélectionner une page

Le projet Brancher Antoine-Labelle, initié par la MRC d’Antoine-Labelle, comprend naturellement la construction du réseau de fibre optique sur le territoire, étape cruciale assumée par la MRC. La Coop a, quant à elle, été créée et mandatée par la MRC pour opérer le réseau de fibre, une fois construit. Mais qu’est-ce que cela implique plus précisément ? À l’approche des premiers branchements, quelles ont été les étapes franchies pour préparer la CTAL à vous offrir des services ? Jetons un petit coup d’œil sur le développement de votre Coop au cours des derniers mois.

Créer une organisation, quelle que soit sa nature, est un projet d’envergure. Pour la Coop, un grand nombre d’étapes cruciales de développement se sont traversées dans l’ombre depuis plus d’un an et permettent maintenant d’entrevoir l’imminent feu vert qui sera donné aux premières installations d’Internet haute vitesse à domicile.

D’abord, l’assemblée générale de fondation de la Coop, en novembre 2017, et la mise en place d’un conseil d’administration.

Il faut ensuite développer la structure administrative de la CTAL et recruter le personnel. Environ 16 000 foyers seront desservis par la Coop : la structure de l’organisation par département est ainsi mise en place et une dizaine de membres travailleurs joignent les rangs de la Coop entre août 2018 et 2019 à la direction générale, aux opérations, à l’administration et la comptabilité, au service aux membres, aux ressources humaines, aux communications et au marketing.

Chaque département doit se développer. Règlements et procédures propres à chaque service, politiques à écrire, formulaires à utiliser, matériel informatique et papeterie à acquérir, logiciels à mettre en place pour la gestion de nos inventaires, la facturation, la paie, les installations chez nos membres, la gestion de notre centre d’appels, etc. Pour procéder aux installations éventuelles d’Internet haute vitesse, le secteur des opérations traverse une grande phase d’approvisionnement pour se procurer tout le matériel nécessaire (tout l’équipement informatique, les prises, les routeurs, les outils, la fibre, etc.), faire l’acquisition des véhicules de service et bien les équiper en vue des installations à domicile.

Offrir des services à des prix raisonnables et rester près de la communauté sont des prémisses de base des services qui seront offerts par la CTAL. Une étude comparative des offres d’autres fournisseurs de services a donc été rigoureusement menée afin de mettre en place une grille tarifaire juste et équitable et se démarquer en mettant de l’avant les meilleures pratiques possibles pour que les membres de la Coop jouissent d’un service de haute qualité.

Le personnel qui évolue à la Coop doit par ailleurs jouir d’un environnement de travail de qualité. Ainsi, une politique des ressources humaines, des règlements internes et une structure salariale ont été définis.

Soulignons également le développement d’une image de marque pour la CTAL, la mise à jour de son site Web et le lancement de campagnes promotionnelles pour mieux faire connaitre cette initiative d’économie sociale dans notre région.

Vous vous en douterez, on ne touche ici que la surface de tout cet énorme travail qui doit être accompli avant les premiers branchements. Soyez rassurés, l’équipe de la Coop emploie toute l’expertise et l’énergie nécessaires à la concrétisation de ce grand projet. Et nous redoublons d’ardeur pour qu’il soit un véritable succès.

M